Jump to content

Leon_pp

Bureau
  • Content Count

    2,503
  • Joined

  • Last visited

About Leon_pp

  • Rank
    Membre du Bureau

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Localisation :
    Marne (51330)
  • Centres d'intérêts
    Mécanique auto et industrielle
    Le partage de la passion pour les suédoises
  • Auto(s)
    Volvo : 142,242T,C202
  • Club(s)
    SCCT, Les Valpeuses

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. mes premiers tours de circuit à charade en passager, ca ma valu un teint palo toute la journée
  2. ouvre la doc/rta/hayness et regarde comment ca se pige
  3. Leon_pp

    5 Octobre - Ladoux

    tu adjoint ton fichier en pieces jointes comme une photo, en cliquant sur "Choisir les fichiers" dans la barre en dessous du cadre où tu tappes ton msg
  4. suffit de prendre son mettre et une regle et mesurer avec les jantes que tu as acutellement
  5. Qui a dit qu'on parlait de 2 roues ici?
  6. Je reste dans le standard et pas dans le haute performance car sinon c'est la porte ouverte à toute les fenêtres : sondes egt sur chaque cylindres....
  7. Du coups tu as la réponse dans ta question. Je m'explique, que vas changer ton aac? Le remplissage de ton moteur et par conséquent la quantité d'air d'où un VE plus ou moins élevé. Et là on voit l'avantage évident d'avoir un débit mètre d'air à la place de la dépression du collecteur pour avoir la charge. Car toute modif sera intrasequement prise en compte alors qu'avec une carto en VE il faut modifier pour indiquer que dans chacune des cases tu x ou y% de remplissage
  8. allez avant de mettre la suite dans le 1er post, je vous le propose ici. La partie électronique/gestion d'une injection électronique: Nous avons vu la partie "physique" d'une injection électronique, nous allons aborder ici la partie "logiciel". Comme nous en avons déjà parlé, le but pour l'injection est de doser avec précision la quantité d'essence à injecter en fonction de la quantité d'air (Oxygène pour être précis) que nous faisons rentrer dans le moteur. Pour cela, le plus souvent, vous entendrez parler de cartographie, ou de map (carte en anglais) et donc de mapping pour cartographier. La premiere, que vous connaissez tous car vous la voyez dans les RTA , l'avance a l'allumage, qui peut être en 2 Dimensions : Regime x Avance ou en 3 dimension Régime x Avance x Depression (charge). Vous avez ici typiquement une cartographie d'allumage en Vue 2D, alors que c'est clairement une 3D avec le paramètre dépression. Ici une représentation en 3D. Vous voyez que dans ce dernier cas nous avons 16 colonnes "X", 16 "Y" et 16 "Z", c'est ce qu'on appele la résolution de la map : 16x16x16. Donc cette carto d'allumage dispose de 4096 valeurs renseigné. Oui ca fait bcp. Maintenant on va transposer ça au dosage de l'essence. Les paramètres Fondamentaux a renseigner avant quoique ce soit sont : - Le nombre de cylindres - Le nombre d'injecteurs : qui doit être un multiple du nombre de cylindres. - La cylindrée du moteur : FONDAMENTALE, car la cartographie d'injection est souvent exprimé en VE (Volume Effeciancy). Kesako? C'est en pourcentage la quantité d'air que le moteur rentre à chaque cycle d'amdission. Je m'explique. Prenons l'exemple d'un moteur, 4 cylindres, de 1000cm3 de cylindré. Le moteur est une pompe à air. Théoriquement le moteur fait rentré 1L d'air a chaque cycle, mais ca c'est juste la théorie. Pourquoi? Un papillion d'admission fermé obstru l'entrée d'air et freine celle ci. Donc pour un moteur ATMOSPHERIQUE vous ne trouverez jamais de valeur superieur a 100 dans une cartographie exprimée en VE. Donc la valeur donné est un pourcentage de la cylindrée donc une valeur de 10 donne comme information que le moteur doit injecter le carburant necessaire pour 10% des 1000cm3 de cylindrée, donc il injectera l'essence necessaire pour brulé avec 100cm3 d'air avec environ 20% d'oxygene donc l'essence pour brulez avec 20cm3 d'O2 (à 20° 9.07 mg/L) soit 0.18mg d'O2. Sachant que le rapport stochiometrique de l'essence est de 14.7:1 il faut 0.18/14.7=0.01234mg d'essence à chaque cycle moteur donc 0.01234/4 par injecteur a chaque tour. Et la vous voyez l'echelle et donc l'importance des mesures effectuées par l'injection et la précision que doit donner un injecteur. Vous aurez donc dans la majorité des cas une carto : Regime X Charge (cette charge est exprimé le plus souvent en dépression) Voici un exmple simple. Mais pourquoi avoir des valeur superieur à 100% alors que le moteur atmospherique a peux de chance de rentrer plus d'air que ce qu'il est capable de pomper. Tout simplement car vous aurrez tendance au niveau de la charge maxi du moteur a avoir un melange "riche" pour vous prémunir du cliquetis (auto allumage). Vous aurez d'autre carte, : - d'enrichissement en fonction de la température du moteur : Température Ldr X Regime = enrichissement. Ca vous donne un coefficient multiplicateur de la carto VE pour enrichir à froid. - Retardement de l'avance a l'allumage : Temperature de l'air X Regime = Coeff d'avance a l'allumage, pour retarder votre avance si la temperature de l'air d'admission augmente. - Richesse : Très interessante cette carto : Régime X Charge = Rapport Lambda recherché. C'est une cartographie qui donne un Objectif à l'injection. Depuis les années 70 (inventé par Volvo et jamais brevetée pour que le monde entier puisse profitez de cette découverte) existe des sondes dites Lambda. Elles servent à mesurer la quantité d'oxygene restant présent dans les gaz d'echappement. Il en existe 2 sortes : Narrow Band qui vous permet juste de savoir si vous êtes riche ou pauvre (tension 0 ou 1Volt) Ou dites "Large Band" : qui vous donne avec precision une tension en fonction de la mesure 1-5V pour un rapport de 9 à 22:1 Donc l'injection injecte la quantité donnée par la carto de base, vérifie à l'echappement ce que ca donne et adapte le mélange. Il existe ensuite un parametre qui permet de passer de close loop (boucle fermé) à open loop (boucle ouverte). La boucle fermé correspond au valeur de la carto alors que la boucle ouverte permet l'intervention de cette objectif de richesse. Je vous ai dis que la carto en VE représente une immense majorité des cas. Car elle est fiable et simple a maitre en oeuvre. Dans le cas de moteur équipé de boitier papillion indépendant ou de guiilotine, il est impossible de connaitre la dépression généré par le moteur de façon fiable. Chaque cylindre étant indépendant des autres. Dans ce cas on utilise la position de l'ouverture des papillons ou de la guilotine avec un potentio mètre. Donc on a une cartographie du type Regime X Pourcentage d'ouverture = VE. C'est plus délicat a reglé surtout a bas régime donc il faut des "pas" de carto plus faible à bas régime. Voila les bases de l'électronique/carto, j'attends vos remarques car j'ai peur d'être un peu rapide vu que je connais le sujet.
  9. Leon_pp

    2020 et au delà

    le mieux a faire est d'en faire des conserves? Non c'est vilain ce que je viens de dire, pardon, je reciterai 20 je vous salut Gustav Larson créateur du monde volvo 🙂
  10. aucun soucis, apres c'est un peu à l'arrache. Sans trop de prise de tête
  11. Merci Gilles, le but est de faire simple, de démistifié l'injection. De vous donner les therme anglais souvent utilisé et savoir à quoi ils correspondent
  12. voir le premier sujet qui a été éditer avec les grandes généralités
  13. la 242 bleu avec laquelle je venais il y'a qq temps, etait montée avec une Megasquirt, j'ai commencé a vous préparer ça
  14. https://www.leboncoin.fr/voitures/1685718789.htm/
×
×
  • Create New...