Jump to content
spitfire64

Comment Faire De Bonnes Connectiques Et Réparer Faisceaux

Recommended Posts

Bonjour à tous ,

Entre mes faisceaux, modifications et améliorations de faisceaux pour des Cooper, Triumph, VW, Buggy , MG ,Alfa Roméo, Volvo etc je prends enfin le temps de vous écrire un petit tutoriel pour faire du bon travail et sans risque d'incendie avec ce que je lis de decevant sur de nombreux forums hélas .

Déjà , pour commencer se programmer une période de paix sans cris, hurlements , dérangements la totale si on peut l'avoir , de la bonne boisson fraîche , une bonne musique cognitive et c'est parti pour refaire son faisceau ou lui apporter ses modifications et améliorations .

Déjà commencez par prévoir un plan de travail assez grand car les fils vont zigzaguer et il faut les repérer .

Ensuite munissez vous de vos schémas électriques de votre mini , on en trouve même en couleur sur le net et suivant le type de schéma , je vous conseille de les avoir en format A3 et faites le plastifier ça évitera de réimprimer , c'est ce que je fais et j'en ai de telles quantités pour toute marque ! .

Ensuite munissez vous des outils comme la pince à sertir les cosses isolées nues , une pince coupante , une pince à dénuder et une pince coudée de petite taille et faites moi le plaisir de mettre à la poubelle les maudites et merdiques cosses isolées de couleur bleue , jaune et rouge et prenez des cosses nues isolées à sertir ainsi un bon fil à souder, du fil à souder , de la gaine thermorétractable et un briquet !

Image IPB

Surtout on va s’intéresser à la pince à sertir les cosses isolées ( j'en utilise deux de même fonction )

Image IPB

Vous remarquerez qu'il y a trois dimensions de sertissage .Nous allons commencer par un sertissage classique que je vais essayer d'expliquer étape par étape

Présentation :

Image IPB

On dénude le fils avec la pince prévu à ce type de travail : http://www.transiste...ue-vtstrip2.jpg et on a ceci :

Image IPB

Image IPB

A partir de là nous passons au sertissage , on va commencer par préformer la cosse avec le plus grand sertissage , sur la photo tout à droite

Image IPB

Je vous montre le sens d'orientation de la cosse sur ce type de pince :

Image IPB

Et cela donne comme ça :

Image IPB

Dans le cas où on a des fils de 1 à 1.5 mm2 , ce que je fais pour bien sertir de nouveau je passe au deuxième cran :

Image IPB

Et on a ceci :

Image IPB

Et pour bien faire une bonne connexion électriquement , je le fais systématiquement une pointe soudure et ensuite protection avec de la gaine thermorétractable :

Image IPB

http://www.servimg.c...=128&u=11372137

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant je vais vous montrer comment rallonger un fil ou réparé un fil sectionné proprement .

j'ai pris un exemple sur un faisceau remis par un sois disant professionnel en électricité dont je ne citerais pas le nom , tous les raccords ont été fait grossièrement avec du chatterton .

Dans ce cas , j'ai enlevé le chatterton sur un fil , remis les fil d’aplombs, coupé l’excès et placé face à face les sertissant manuellement afin de forcer une section de fil comme vous le voyez sur la photo :

Image IPB

Pensez avant tout de mettre la gaine thermorétractable et assez loin de la soudure pour éviter la rétraction par la chaleur :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Pour en arriver au final plus propre , et sécurisé :

Image IPB

Surtout il faut bien mesurer les fils avant de faire ce type de raccords .

Dernièrement , je vais montrer dans le cas où vous ne trouvez pas de connectiques neufs ou en cas d'urgence , refaire une connectique propre et avec un peu de patience on arrive à de très bons résultats .

J'ai pris un cas de connectiques pour un tableau de bord avec relais et fusibles pour une Cooper

Image IPB

je pars du même principe du raccordement comme j'ai expliqué ci dessous

Le fil est positionné dans le petit bout dénudé et restant sur la cosse , j'ai pris la précaution de dessertir avec une pointe la partie tenant le fil gainé qu'ensuite après l'avoir positionné je sertis à nouveau et le fil est bien écrasé sur la cosse ce qui va nous faciliter l'étape suivant de la soudure :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

et en finissant par une protection de gaine thermorétractable pour isoler et ensuite le mettre sur le support fusibles relais :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Pour un final pour ce support relais fusibles mis et fixé dans la boite à gants mais ça c'est une autre histoire à raconter

Image IPB

Image IPB

j'espère que ça va vous aider à faire de bon travail sur vos voitures .

A très bientôt .

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ça c'est très intéressant et indispensable, merci beaucoup pour les conseils Spit64 ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous ,

Aussi une astuce supplémentaire pour bien faire les raccords et gaine thermorétractable, une fois la soudure fraiche, avec une pince coudée on donne une forme plus aliignée et aussi on ecrase les fils en pic ( s'il y en a) et par la suite on fait passer la gaine thermo rétractable et on chauffe et là tout est proprement aligné

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent Tuto.

Je rajouterais qu'il faut faire exactement comme tu le dis: "Une POINTE de soudure"

En effet ne surtout pas insisté, sinon la soudure vas remonter le long du fil et deviendra rigide avant la fixation sur la cosse ce qui peut entrainer un risque de rupture par vibration dans le temps.

Et pour la gaine thermo sur les gros fils ne pas hésiter à mettre 2 couches. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu sur le bouton bleu, et vous avez un vraie bombe ! :)

Joli tuto ! :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour à tous ,

merci Pascal71 de rajouter ce conseil , c'est ce que je fais de même et aussi je mets une pointe de soudure uniquement quand je le juge nécessaire surtout quand soit j'ai des fils trop fins ou bien plusieurs surtout de grosses sections .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super bien expliqué, j'ai malgré tout quelques points de désaccord avec toi.

- cosses isolées de couleur: je suis d'accord, il y a les m.. que tu trouves chez Feux vert Norauto ou pire, celle-ci n'ont qu'un cylindre interne, quand tu les écrases le fil ne tient pas ou est mal serti. Puis il y a les autres celles que tu peux acheter chez les détaillants de materiel professionnel pour electricien, elles on un élément supplémentaire dans la zone de sertissage qui fait que la gaine plastique s'écrase mieux et que le fil est solidement maintenu.

- tu utilises de la soudure pour le contact éléctrique c'est effectivement mieux, mais assures toi que la soudure ne reste que sur la zone de contact, Si elle gagne le fil dans la zone hors cosse ce sera une zone de fragilisation à la longue car le fil est prévu flexible et avec la soudure il deviendra cassant avec les vibrations. C'est un truc qui m'a été donné par une personne qui préparait les moto GP (Sarron) dans les années 80 et qui avait banni les soudures sur l'électrique.

- tu penses aux contacts électriques en soudant mais les cosses que tu présentes sont en laiton et le laiton s'oxyde, ce n'est pas le cas des cosses avec gaine plastique qui sont souvent zinguées (pas mieux pour le contact mais bouge peu dans le temps) ou étamé ( le mieux dans le temps et pour souder aussi)

C'est jute un complément, n'y voit aucune critique, je salue ton post.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la soudure il faut surtout bannir les bourrins.

Je connais l'ancien ingénieur de l'électronique embarqué sur les Ex Mitsu du Paris-Dakar.

Même méthode, chaque cosse et systématiquement soudé afin d'éviter les problèmes de contact.

Jusqu'à preuve du contraire, les Mitsu n'avait pas de probléme de fiabilité ... :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la gaine thermo je la monte jusqu'au bord de la cosse pour la recouvrir entièrement, ça évite les mauvais contacts si plusieurs cosses sont au même endroit.

Les cosses déjà prés isolé je ne prends que quand je n'ai pas le choix, sinon, je vire le plastique et je remet de la gaine ensuite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

très beau tutoriel, même avis que Jean marc concernant les cosses, il y a des m****e et il y a du bon, après la couleur, c'est juste un indicatif de la section du conducteur à y mettre dedans, ce que beaucoup ne savent pas et mettent du 1,5 dans une cosse 2,5 alors forcement ça ne tiens pas...., sans parler des pinces utilisées pour le sertissage, celle que tu as est très bien pour les cosses nues, perso j'ai une pince spéciale pour les cosses isolées: (elle sertie la partie métallique et compresse la partie plastique qui vient serrer l'isolant du conducteur)

Image IPB

pour la soudure perso, je n'en fais pas car j'utilise exclusivement des cosses completement isolées professionnelles, utilisées dans mon ancien boulot

sinon ce genre de pince est à mettre directement à la poubelle:

Image IPB

pour info cosses rouges: 1,5mm2, bleu: 2,5mm2, jaunes: 4-6mm2

pour la gaine thermo c'est ce qu'il y a de meiux, et comme tu le dis bien faire attention à ce que l'extrémité des conducteurs ne vienne pas blesser la gaine thermo

Share this post


Link to post
Share on other sites

et si je viens à utiliser des cosses nues, je remet par dessus systematiquement des manchons non-thermorectractable comme ceux ci:

Image IPB

avec une pince comme celle ci, ça me permet de reperer mes cosses avec la couleur souhaitée par exemple.

Image IPB

et voilà ce que ça donne sur le faisceau de la mini réparé l'an dernier:

Image IPB

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très intéressant ce sujet, merci ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est juste moi ou Pion Pion il faisait dans "On a retrouvé la 7eme Compagnie" ????

Si je regarde ta première photo, pôles 2 et 4 c'est pas les mêmes couleurs qui sortent des deux cotés (le fil jaune sur le bouton bleu et le fil bleu sur le bouton noir :D )

Share this post


Link to post
Share on other sites

et oui, mais ça vient pas de moi, c'est les couleurs (a la nuance pres) d'origine du faisceau

Share this post


Link to post
Share on other sites

petite remarque, pour la soudure sur la cosse (en sécurité) il faut chauffer la cosse (avec si possible petit étamage avant), pour être sur d'avoir bien le contact et ne pas avoir à trop chauffer le câble.

pour les manchons extra souple, l'inconvénient est qu'il faut l'outil, l'avantage il reste souple contrairement à la gaine thermo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

et oui, mais ça vient pas de moi, c'est les couleurs (a la nuance pres) d'origine du faisceau

Pour avoir démonter 2 / 3 faisceaux Ford, je peut vous dire que les couleurs changent assez souvent...Le coup classique est sur les connections, mais aussi vue sur des épissures dans le faisceau.J'ai même vue du noir passer au rouge, pour dire. :wacko:

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est bien pour ça que j'ai refait une bonne partie de celui de la mini, j'avais un fil avec 7 epissures et 7 couleurs différentes....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question afin d'étoffer le sujet:

peux t-on avoir les dimensions en mm2 des fils à utiliser du genre batterie, masse, connectique, phares, cligno, ...., enfin tout ce qui touche à l'automobile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

(sections pour du cuivre, pour de l'alu passer la section au dessus), biensur utiliser du fil souple, et pour les grosses section 25-35 préférer de l'ultra souple comme celui ci (il garde sa souplesse dans le temps):

Image IPB

--- + batterie et démarreur: 25mm2 (suffisant pour la mini) 35mm2 pour les autres autos.

préferer pour le câblage du fil sans halogène qui ne propage pas les flammes (on ne sait jamais) et pour les passage près de source importante de chaleur préferer les fils isolé au silicone, l'isolant ne durcit pas a la chaleur, mais est plus fragile au coupures.

--- circuit d'allumage, jauges, éclairage tableau de bord, feux arrières, de recul, dégivrage, chauffage, klaxon, pompe a essence, relayage: 1,5mm2

--- phares avant (codes et plein phares): 2,5mm2

pour la masse, préférer les tresses (pas en cuivre nu mais en cuivre étamé pour éviter l'oxydation) elles ont l'avantage d'être souples, (idéal pour la mise à la masse moteur) et toujours en utiliser avec des cosses plates, car une tresse dans une cosse ronde ça ne tient jamais bien.

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

je rajouterais que comme toi Flavien qui va modifier une partie de ton faisceau, l'enrubannage au scotch d'électricien n'est pas toujours facile, dans ce cas utilise plutôt de la gaine fendue annelé, j'en ai mis dans la mustang, c'est top, sa protège très bien les fils de la chaleur et des coupures, et le résultat est très propre, et en cas de modif c'est rapide à enlever:

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les gaines je voulais me trouver ce qui est monté dans les mk1 et mk2 (un genre de tresse avec une couleur) ou sinon mettre ceci (que j'ai en stock) tout en gardant en dessous un enrubannage en dessous:

post-224-0-59343400-1364471199.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

vulgairement appelé chaussette je n'aime pas trop ce type de gaine, c'est chiant à mettre en place, il faut tout décablé, ca s'effiloche rapidement, et ça fond au moindre coup de chaud, et pas evident de faire des Y propres.

dans la mini comme j'ai refait le faisceau hors auto, je n'ai mis que l'enrubannage traditionnel, avec du bon scotch c'est suffisant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×